Ligue de Hockey Junior AAA du Québec

Messages

Nous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'action

ÉRIC HOUDE À LA BARRE DU COLLÈGE FRANÇAIS DE LONGUEUIL

Le deuxième ex-Glorieux à se joindre à la LHJAAAQ cet été

Crédit: CF Longueuil

PAR CARL LAVIGNE

 

L’été a été fébrile dans la LHJAAAQ qui a repris son rythme de croisière à la suite des deux années de pandémie qui auront considérablement freiné les activités dans le monde du hockey. Mais l’avenir s’annonce plus prometteur que jamais avec l’arrivée d’une 13e formation dans le circuit Figsby, le VC de Laval, et de deux anciens porte-couleurs des Canadiens au poste d’entraîneurs-chefs.

 

Après l’arrivée de Jonathan Ferland derrière le banc des Condors, c’est au tour du Collège Français de Longueuil d’annoncer la nomination d’un ancien Glorieux en l’occurrence Éric Houde qui sera aux commandes de la formation championne de la coupe NAPA.

 

Houde, qui succède donc à Éric Bouchard qui a accepté un poste dans la LHJMQ, est connu pour ses compétences d’homme de hockey, lui qui est demeuré actif comme enseignant au niveau du hockey mineur depuis qu’il a mis un terme à une longue et fructueuse carrière de 15 saisons au hockey professionnel, tant en Europe qu’en Amérique du Nord.

 

La feuille de route d’Éric Houde fait de lui un candidat idéal pour diriger les destinées de jeunes joueurs de hockey, lui qui a non seulement franchi toutes les étapes de la carrière d’un hockeyeur, mais qui a su mettre à profit son expérience pour transmettre ses connaissances aux jeunes. 

 

« J’ai la chance d’hériter d’une équipe championne, c’est un bon départ – surtout que je connais plusieurs joueurs dans l’équipe pour les avoir vu passer avec les Riverains du Collège Charles-Lemoyne chez les midget – mais l’objectif est bien sûr de conserver ce titre, tout mettant de l’avant le développant des joueurs », d’expliquer Houde qui est conscient de ce qui l’attend.

 

Âgé de 45 ans, Houde a évolué trois saisons dans la LHJMQ avec les Lynx de St-Jean et des Mooseheads de Halifax de 1993 à 1996. Sélectionné par les Canadiens en 1995, il a évolué avec le club-école du Tricolore, à Fredericton, puis Hamilton, en plus de prendre part à 30 matchs avec le grand club.

 

Éric Houde a inscrit son premier point dans la LNH dans l’uniforme des Canadiens le 1er janvier 1997, dans une victoire de 6 à 4 du Tricolore face aux Stars, à Dallas. Il s’est fait complice du but de Chris Murray pour donner aux siens une avance de deux buts dans le match.

 

Son premier but dans la LNH est cependant survenu 13 mois plus tard, soit le 1er février 1998, dans une victoire de 6 à 3 contre les Hurricanes, en Caroline. Comme c’est bien souvent le cas dans la carrière des joueurs de la LNH, on découvre des faits cocasses entourant leurs exploits ou moments marquants et Éric Houde n’y fait pas exception.

 

En consultant l’alignement des deux équipes de même que la feuille de pointage de cette rencontre, on s’aperçoit que son nom est écrit « Houle » sur l’alignement et conséquemment c’est la même orthographe que l’on retrouve sur la feuille de pointage! Le but de Houde (ou Houle!!!) a été inscrit avec l’aide d’un seul joueur, mais pas n’importe lequel : le gardien de but Jocelyn Thibault, l’actuel président de Hockey Québec.

 

« Je ne savais pas que mon nom était mal orthographié sur la feuille de pointage, mais cela importe peu. Je me souviens très bien du but, Jocelyn a dégagé le territoire le long de la rampe et j’ai saisi la rondelle au milieu de la glace pour aller marquer, de se souvenir Houde. On voudrait tous avoir été impliqué sur un but avec Wayne Gretzky ou Mario Lemieux, mais je suis tout à fait heureux que ce soit ‘Josh’ qui ait contribué. »

 

Après une autre saison dans la Ligue américaine de hockey, partagée entre Chicago (Wolves) et Utah (Grizzlies), Houde, alors âgé de 25 ans, prend le chemin de l’Europe où il s’aligne d’abord avec Asiago, en Italie. Il poursuivra sa carrière sur le Vieux Continent en évoluant successivement en Allemagne, en Suisse puis en France, aidant le club de Rouen à remporter le championnat de la Ligue Magnus, avant de rentrer au pays en 2008.

 

Il jouera trois saisons dans la LNAH, à St-Hyacinthe et à Sorel-Tracy avant d’accrocher ses patins à la fin du calendrier 2011-2012. Mais Éric Houde a le hockey dans le sang et il choisit de demeurer associé à notre sport national dans un autre rôle; celui de professeur.

 

Dans l’ombre, il œuvre dans le hockey, prenant plaisir à enseigner et prodiguer ses conseils aux tout petits.

 

À Candiac, sur la Rive-Sud de Montréal, il s’implique à bien des niveaux, allant même jusqu’à être préposé à l’équipement d’une équipe bantam. Il parfait ses connaissances avec différentes institutions, dont au sein du programme de hockey de l’Académie Juillet et avec le Collège Jean de la Mennais.

 

« Je l’ai souvent dit, ma plus grande fierté est d’avoir gravi tous les échelons, d’avoir débuté au bas de l’échelle, chez les novices, atomes, et pas nécessairement derrière un banc, mais sur la glace avec les jeunes », de dire Houde lors d’une longue entrevue.

 

Ces années à l’écart des feux de la rampe, lui ont permis d’apprécier l’enseignement et aussi de mieux comprendre le processus d’apprentissage chez de jeunes adultes qui aspirent eux aussi à gravir les échelons sur la glace. Mais pour Houde, il s’agit plus que de former des joueurs de hockey, il sait fort bien qu’il exercera une influence sur les jeunes et son vœu le plus cher est que ces jeunes deviennent des personnes avec de bonnes valeurs qui contribueront à la société, peu importe leur choix de carrière.

 

Même s’il a passé un nombre incalculable d’heures sur la glace à enseigner les rudiments du hockey aux tout petits et les stratégies aux plus vieux, Éric Houde place sa famille au premier rang et se réjouit du fait que son association avec le hockey lui permette de partager des beaux moments avec les siens.

 

« L’une des raisons pour lesquelles j’étais réticent à être entraîneur-chef dans le passé était parce que je ne voulais pas avoir à être l’entraîneur de mon fils et, possiblement, nous placer tous deux dans une situation qui peut parfois s’avérer délicate, » de dire Houde avec la franchise qu’on lui connaît.

 

Parallèlement à son rôle d’enseignant au hockey, Éric Houde s’est timidement fait une place dans le monde des médias comme analyste et collaborateur, notamment à RDS et également à la radio, sur les ondes du 91,9. 

 

« J’ai bien aimé l’expérience et j’espère pourvoir continuer à contribuer selon mon emploi du temps, » dit-il.

 

À discuter avec Éric Houde, on se rend compte qu’il est passionné de hockey et que son désir est d’abord et avant tout de voir ses jeunes joueurs progresser. Il confiera que ses ambitions ne sont pas de devenir entraîneur-chef à un niveau supérieur, du moins pas pour l’instant.

 

« Mes enfants sont encore jeunes et je profite du temps avec eux. Résidant de la Rive-Sud, mon poste avec le Collège Français de Longueuil me garde près de la maison et c’est ce que je voulais, » conclue-t-il.

 

Éric Houde possède toutes les qualités et les compétences pour le poste qu’il occupe et à n’en point douter ce sont ses joueurs qui en profiteront le plus sur la glace et dans la vie.

 

 

Hors-jeu

Les pré-camps et camps d’entraînement des équipes de la LHJAAAQ, incluant celui du Collège Français, débuteront bientôt et les matchs hors concours s’amorceront le 19 août. Pour sa part, le CF Longueuil disputera sa première rencontre le 26 août à 19 h 30 alors que les Cobras de Terrebonne seront les visiteurs au Colisée Jean-Béliveau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partenaires

NAPA
InStat
91.9 Sports
Graduor
Trévi big box
Bauer
NAPA
InStat
91.9 Sports
Graduor
Trévi big box
Bauer

Abonnement aux dépliants d'avant-match

Social

Partenaires

Napa pièces d'autos
HeadCheck Health
Bardagi Tinarardi
GradeSlam
Trévi
Bauer
SP
Graduor
InStat
91.9 Sports