Ligue de Hockey Junior AAA du Québec

Messages

Nous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'actionNous avons un nouveau compte Twitter! Suivez @LHJAAAQ1 dès maintenant pour ne rien manquer de l'action

Le dévouement et la résilience de Deyon House

 

L’histoire inspirante de Deyon House a commencé lorsqu’il quittait son nid familial à onze ans pour vivre son rêve de joueur de hockey.

Par Justine Arnold

Avant même de commencer sa puberté, le nouvel attaquant des Flames de Gatineau savait que le hockey l’amènerait loin. Dix heures de route le séparaient de sa communauté natale et autochtone à Baie James.

« Au début, mon père ne voulait pas me laisser partir évidemment, j’étais encore un enfant. Après des semaines de persuasion, ma volonté n’était pas si efficace. Il a changé d’avis quand les Bears l’ont appelé. Je ne savais pas dans quoi je m’embarquais par contre », dit Deyon.

Il a joint les Cree Nation Bears, une équipe Peewee BB à Oujé-Bougoumou.

« Ma première année a été vraiment difficile. Je voulais retourner chez moi à tous les jours. Je n’avais aucun point de repère. Cependant, j’ai vite compris la valeur de l’engagement. Même si c’était pénible par moment, j’ai toutefois fini ma saison et mon année scolaire avec dévouement », dit-il.

Depuis la sixième année du primaire, il vit dans des familles d’accueil qui lui permettent de pousser ses limites.

« Mon but a toujours été de me rendre le plus loin possible dans le hockey. Si ça me demandait un sacrifice de plus, je le faisais quand même. »

Durant sa carrière au hockey mineure, il a intégré plusieurs équipes à travers la province : les Foreurs juniors de Val d’Or (Peewee AA), le Filon de Malartic (Bantam AAA), les Citadelles de Rouyn-Noranda (Bantam AAA) et les Forestier d’Amos (Midget AAA).

Épreuves

Deyon a subi la perte de deux proches dans vie ; sa mère alors qu'il était âgé d'un an et son meilleur ami alors qu'il avait 14 ans en 2018. Malgré que ces moments l’aient chaviré pendant son développement d’hockeyeur, il a quand même gardé la force de se relever et a doublé d'ardeur de sa préparation physique.

« L’année 2018 a été vraiment difficile également. J’avais perdu toute motivation dans mon sport. Je ne savais pas comment continuer. »

En canalisant son énergie et sa peine au même endroit sur la glace, il a regain d'espoir.

Durant sa saison avec les Citadelles en 2019, il s’est blessé deux fois à l’épaule droite. L’ensemble de sa convalescence lui a coûté un peu plus de deux mois d’arrêt complet.

« J’étais frustré. Je ne voulais que mettre mes patins et défendre mon équipe. »

Après deux saisons avec les Forestiers, il eut l’appel du recruteur des Flames de Gatineau.

 



Aujourd’hui

« J’étais en train de chasser l’oie quand Jean-François Lavergne m’avait appelé pour me féliciter pour mon repêchage. Je n’avais aucune idée qu’il s’agissait de la journée de repêchage pour les 17 ans en fait », dit-il en riant.

Il habite maintenant en famille d’accueil avec Ryanlee Wadden, un attaquant de 18 ans des Flames.

Le mois dernier, il a vu une image animée de sa mère pour la première fois.

« Voir nos ressemblances et notre sourire en action m’a touché énormément. J’ai déjà vu ma mère sur des photos, mais sur une vidéo ce n’était pas pareil. Bientôt, je fouillerai dans nos archives davantage pour trouver un extrait de sa voix. »

Sa grand-mère a occupé la figure maternelle dans sa vie. Ils sont très proches et maintiennent une bonne relation encore aujourd’hui.

Si le hockey ne le transporte pas au niveau professionnel, Deyon s’intéresse à la mécanique automobile. Son père l’a initié à ce domaine durant sa jeunesse.

Inspiration

« Mon père est définitivement ma plus grande source d’inspiration. Il est mon modèle. Il m’a appris tout ce que je sais, même patiner. »

La recrue des Flames ne pourrait être plus reconnaissante pour le support de son entourage et de ses amis pendant son évolution à l’homme qu’il est rendu aujourd’hui.

 

Partenaires

91.9 Sports
Graduor
NAPA
Trévi big box
91.9 Sports
Graduor
NAPA
Trévi big box
91.9 Sports
Graduor
NAPA
Trévi big box

Social

Partenaires

91.9 Sports
HeadCheck Health
Graduor
Bardagi Tinarardi
Napa pièces d'autos
SP
GradeSlam
Trévi